Les différentes formes d'incontinences


Incontinence liée à l'effort:

Ce type d'incontinence est le plus courant, elle se caractérise par une faiblesse des muscles du périnée et du sphincter. Lorsque ces muscles ne peuvent plus assurer leur fonction, les fuites urinaires se produisent lors d'un effort (rire, toux, effort physique, éternuement...)


Incontinence liée à une hyperactivité vésicale ou impériosité:

Cette incontinence se caractérise par une vessie hyperactive. Celle-ci se contracte en permanence.Une émotion, une infection urinaire, une inflammation vaginale... Une envie pressante se fait soudainement ressentir (impériosité), la personne a alors du mal à se retenir et doit se rendre aux toilettes immédiatement.


Incontinence mixte:

L'incontinence mixte combine les 2 symptômes: l'incontinence urinaire d'effort ainsi que l'incontinence urinaire par impériosité.


L'incontinence par regorgement:

La vessie, pour différentes raisons s'est distendue petit à petit et devient incapable d'expulser correctement l'urine. La personne a donc des difficultés à uriner, la vessie trop pleine a du mal à  se vider.


L'incontinence totale:

L'incontinence totale se manifeste par des pertes d'urines incontrôlables, constantes et continues, sans préalablement ressentir le besoin d'uriner.